#ONESTPAREIL : SOS Racisme se mobilise contre l’extrême-droite

A quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle, le N’infonews est parti à la rencontre des bénévoles de l’association SOS Racisme Bordeaux pour discuter de la campagne nationale lancée contre le Front National.

« Mon pote et moi, on est pareil ». Ce message prônant la tolérance est le hashtag lancé par l’association SOS Racisme pour sa nouvelle campagne contre l’extrême droite, et en particulier contre le Front National qui connaît de très forts taux d’intentions de vote. Le principe ? Promouvoir les valeurs de la France multiculturelle et métissée en incitant les personnes à prendre des photos avec leurs amis pour montrer que la beauté de la France réside en sa diversité.

Les débuts de campagne

jax reddy global news
Crédit photo: globalnews.ca

En mars, la photo de deux petits américains, Jax et Reddy, faisait le tour du web. Jar (à gauche de la photo) déclarait que la seule chose qui le différenciait de son meilleur ami était sa coupe de cheveux. Il décide alors de couper ses cheveux pour faire une farce à son institutrice afin qu’elle le confonde avec Reddy. Un symbole de tolérance et d’amour de l’autre qui a su inspirer SOS Racisme qui a repris le concept avec le slogan « On est tous pareil », message fort et positif dans un contexte où le racisme et la xénophobie en France ne cessent de croître.

« Non à la haine, non à Le Pen »

L’autre slogan de la campagne. L’association SOS Racisme se veut apolitique et n’incite en aucun cas à voter pour un parti particulier lors des élections. On pourrait se demander pourquoi viser un parti politique ou un candidat particulier à la présidentielle si SOS Racisme est apolitique.

grande marche _ le monde
Crédit photo: le monde.fr

Pour mieux comprendre, il faut retracer l’histoire de l’association qui a été créée en 1984 par Harlem Désir et Julien Dray, suite au meurtre d’Habib Grimzi, défenestré dans le train Bordeaux-Ventimiglia par trois légionnaires racistes l’année précédente. Le contexte politique de l’époque était tendu, le Front National ayant obtenu un franc succès pour les élections municipales. Ce parti prônant des idées ouvertement antisémites (cf. la négation de la Shoah par Jean-Marie Le Pen) n’avait jusqu’alors jamais suscité un tel intérêt de la part de la population. C’est dans ce climat et suite à la Grande marche pour l’égalité et contre le racisme que l’association fait ses débuts.

La campagne d’aujourd’hui fait l’effet d’une piqûre de rappel pour prôner les valeurs portées par SOS Racisme depuis ses débuts et pour défendre ses combats face à l’extrémisme politique de plus en plus présent depuis les attentats du 11 janvier 2015. Deux objectifs sont visés : éviter un nouveau 21 avril 2002 (élections présidentielles où Jean-Marie Le Pen était passé au premier tour)  en incitant la population à aller voter et réaffirmer les valeurs du vivre ensemble.

SOS Racisme à Bordeaux

Situés rue Bergeret dans le quartier de la Victoire, les locaux de SOS Racisme Bordeaux sont tenus par des bénévoles. Ils sont une dizaine au bureau et compte près de 70 sympathisants. Lycéens, étudiants, ils donnent de leur temps pour lutter contre les discriminations. Depuis la montée du Front National, les engagements envers l’association sont de plus en plus nombreux. Les jeunes se préoccupent de plus en plus de leur avenir si le parti de Marine Le Pen venait à remporter les élections. C’est ce que rapportent les cinq bénévoles qui ont accueilli le N’infonews dans leur bureau. Afin d’aller plus loin que la campagne d’affichage #OnEstPareil, l’association organise des happening pour venir à la rencontre des gens et discuter des valeurs de la République qui sont le partage, la tolérance et la diversité. Après un happening à l’échelle nationale qui s’est déroulé dans plusieurs villes françaises dont Bordeaux le 15 avril, SOS Racisme Bordeaux organise une maraude ce vendredi 21 avril à 19h qui partira de la place de la Victoire.

Si vous souhaitez participer à la campagne #OnEstTousPareil, vous pouvez aller directement sur le site sos-racisme.org ou télécharger l’application SOS Racisme pour smartphone.

Gina PILENGA

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s