LES PARASITES

Tu en as marre de mater des compilations de bébé chats dans ton fil d’actu sur youtube et tu souhaites muscler ta culture cinéphile ? Viens donc par là, on a ce qu’il te faut. 

Un projet ambitieux

Les parasites c’est quoi ? Des jeunes extrêmement talentueux en réalisation, scénario et jeu d’acteur. Des court-métrages. Des scénarios engagés, ambitieux, complexes, denses et dingues. Ils ont été récompensés lors du concours 48 hour film project de Montpellier pour leur vidéo « Symptômes d’amour » et ont vu leur vidéo « Jeu de Société » diffusé dans un cinéma parisien. Mais leur première arme, c’est internet. Ils publient en moyenne une vidéo par semaine et un court-métrage par mois sur leur chaine YouTube.

Ils jonglent entre l’hypocrisie politique, les rapports de pouvoirs, l’absurdité du monde, tout en gardant leur sens de l’humour, maniant l’ironie à la perfection.

Dans « Jeu de Société », par exemple, ils mettent en scène Nicolas qui rencontre la famille de sa fiancée Victoire lors d’un diner. Cette famille possède une très ancienne tradition, s’articulant autour d’un jeu de société qui dure pour l’éternité. Derrière ce scénario plutôt banal se cache une critique du système bancaire, des disciplines du pouvoir où chaque membre de la famille représentent une entité.

Le père va jusqu’à exclure la grand-mère car elle n’est plus en capacité de payer au cours du jeu : l’argent régit les relations sociales entre les protagonistes comme entre chacun de nous.

De jeunes acteurs en herbe

Roxane Bret, Gabriel Mirété et Bastien Ughetto font partis des dizaines d’acteurs qui font ces court-métrages. Ils sont extrêmement talentueux, issus des plus grandes écoles de cinéma (Roxane Bret est issue des Cours Florent), et font leurs armes dans des rôles parfois délirants. Dans « Amour Artificiel » réalisé pour les 48 HRS de Tour (au cours duquel ils ont été récompensés « Meilleur Film »), Roxane Bret joue une femme robot, destinée à aimer Gabriel Mirété si ce dernier porte un collier particulier autour du cou. Elle lui obéit, est parfaite pour lui, jusqu’au jour où il le retire pour aller se doucher. Elle devient alors impersonnelle, les yeux dans le vide, répétant les mêmes phrases.

On reconnaît également Bastien Ughetto, que vous avez peut-être vu dans le film « Dans la maison » avec Fabrice Luchini. Ce film accueille, dans un second rôle, Ernst Umhauer, présent également dans les productions de « Les Parasites ».

Le coup de cœur

Le court-métrage « Lanceur d’alerte » sorti le 13 Novembre 2016 sur leur chaine YouTube m’a particulièrement marqué, tant par le message délivré que par la tension présente. Pour faire court, Manon (Roxane Bret) et Léo (Ernst Umhauer), un couple de pirates informatiques découvrent, en piratant la jeunesse dorée, des faits d’importance politique liant le gouvernement français et le gouvernement britannique à l’industrie pétrolière libyenne. Tandis que Manon se fait arrêter par la police pour ce qui devait être leur mission première, Léo cherche à comprendre et dévoiler les informations qu’il détient. Mais il se heurte aux magouilles politiques et au silence des journalistes. Pourchassé, délaissé par certains, en deuil de certains autres, assassinés pour le silence de Léo, ce dernier se retrouve seul et en danger. Ce court-métrage n’est pas sans rappeler l’histoire d’Edward Snowden. Il nous rappelle également que nous sommes les pantins ignorants de notre propre monde, régit par le pouvoir, l’argent et la corruption des dirigeants.

« Les parasites » font parti de cette nouvelle génération de réalisateurs, acteurs et scénaristes, qui utilisent des plateformes comme YouTube pour laisser libre cours à leur originalité et leurs ambitions. A suivre de très près.

Liz Gorsen.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s