Et si les perles de culture (re)devenaient à la mode ?

Elles n’ont jamais été démodées mais n’ont jamais été l’accessoire de l’année, et pourtant, les perles de culture envahissent les podiums depuis quelques saisons…

Cultivées aux quatre coins du monde, les huîtres perlières représentent une véritable industrie. Perles de Tahiti, d’Australie ou de Keshi, il en existe une grande variété : certaines sont noires, d’autres blanches, certaines brillent, d’autres moins…

Toutefois, il aura fallu attendre que les Japonais To Kichi Nishikawa, Tatsuhei Mise et surtout Kokichi Mikimoto mettent au point une technique facilitant la formation des perles pour qu’elles se popularisent. Mais celle qui les a rendues incontournables dans les années vingt, c’est Coco Chanel. Montées en boucles d’oreille ou enfilées en bracelet, les perles accentuaient l’élégance des tailleurs en tweed et des souliers bicolores. Gabrielle Chasnel elle-même aimait en porter lors de soirées mondaines ou de balades à la campagne.

chasnel
Gabrielle Chasnel / Crédit photo: elle.fr

Accessoire jugé désuet, les perles ont rapidement été troquées contre des parures plus excentriques. De l’imposante manchette au collier ras-du-cou, on avait presque oublié celles qui témoignaient autrefois de la richesse et de l’élégance des femmes.

C’est à notre plus grande stupeur que ces petites billes blanches font leur réapparition depuis l’année dernière. Du plus classique au plus barré, tous les créateurs (ou presque) ont répondu présent à l’appel de la perle.

Du simple collier aux épaulettes, les perles atténuaient le brut du défilé automne – hiver « tout en jean » de l’Italienne Miu Miu, tandis qu’elles modernisaient les mocassins talonnés de chez Gucci.

Incroyable mais vrai, l’insolite Jeremy Scott s’est lui aussi laissé tenter… version rock’n’roll on vous l’accorde.

moschino
Collier de perles et boucles d’oreilles chez Moschino
miu-miu
Veste old’ school et perles chez Miu Miu
gucci
Mocassins et perles chez Gucci

 

Mais les perles nous turlupinent particulièrement depuis la prestation Haute Couture de la maison aux deux C le vingt-quatre janvier dernier. En véritable hommage à Madame Gabrielle Chasnel, son atelier au 31 rue Cambon avait été reproduit au Grand Palais pour l’occasion.

Si Lily-Rose Depp était à couper le souffle dans sa robe de bal en tulle, ce sont les bracelets de cheville que portaient les mannequins qui nous ont mis la perle à l’oreille… Ringard ! Direz-vous. Et bien non.  Ces derniers accessoirisaient astucieusement les robes métalliques garnies de plumes, les cols lavallières un peu trop stricts et les ensembles pastel.

Ce n’est pas le premier coup d’essai de Karl Lagerfeld en la matière. En mai dernier à Cuba, le roi du gothique avait imaginé des savates toutes de perles piquées, et des chapeaux sanglés de bijoux nacrés lors de la saison automne-hiver de la même année.

chanel-3
Savates et perles chez Chanel
chanel
Ensemble rose pastel ceinturé et bracelet de cheville en perles chez Chanel
chanel-2
Pourtour en perles chez Chanel

 

Si certaines d’entre nous seront réticentes à l’idée de se transformer en femme des années trente, sachez que les perles de culture portées à la cheville accessoirisent merveilleusement bien un simple blue-jean. Et après tout « la simplicité est la clef de l’élégance », n’est-ce pas Coco ?

Naïs Madec

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s