THE DEMOCRACY HAD BEEN HACKED

Mr Robot est un réel coup de cœur série. Loin de la série bidon américaine, où les histoires d’amours fusent et les fausses intrigues se mêlent, Mr Robot est un concentré de génie.

Plongée dans la tête d’un schizophrène

Réellement portée par l’acteur principal Rami Malek, injustement relayé au rang de second rôle dans ses précédents films, il réussit à porter le spectateur dans son monde, proche de la schizophrénie. En s’adressant directement à nous, comme si nous étions les témoins objectifs de sa folie, il tente de distinguer la réalité de ses délires. « Est-ce réel ? Sommes nous vraiment là ? ». Profondément intelligent, et pourtant maladroit dans sa relation aux autres, Rami alias Elliot rejoint la mystérieuse FSociety dont le but est de hacker le système de la multinationale Evil Corporation qui assure un leadership sur l’ensemble du monde.

Un coup de maître

A coup de gros plan, d’ambiance lugubre et silencieuse, et de relation ambiguë entre les différents protagonistes de la série, Mr. Robot assure une virtuosité scénaristique. Il analyse les failles de notre système, en plaçant chacun de nous comme des manipulés d’une pseudo-démocratie dictée par le capitalisme et l’emprise des lobbys sur notre consommation, notre façon de communiquer, en somme la totalité de nos comportements. Chaque phrase est pesée, de sorte que nous luttions pour la comprendre alors qu’elle ne cesse de résonner dans nos têtes.

Une fiction qui en dépasse les frontières

Sans révéler l’issu de la série, ce qui me pousse aujourd’hui à écrire sur cette dernière est le retournement phénoménal de situation, à la Fight Club, qui inévitablement nous fait avouer que oui, Mr Robot est un concentré de plaisir scénographique et scénaristique. Elliot, dans l’incompréhension du monde nous en donne pourtant toutes les clés : “Un simple programme peut rendre toutes ces données illisibles. Un virus créé en 2 heures. Est-ce qu’il suffit vraiment juste de ça pour tuer le monde?”. Se servant de discours De Barack Obama ou d’Angela Merkel pour illustrer l’effondrement du monde financier grâce à la FSociety, Mr Robot réussit à se placer dans notre réalité et nous pousse à envisager la fiction de la série comme une possible réalité dans notre société actuelle.

Liz Gorsen

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s