Alpha Blondy and The Solar System

Jeudi soir, se tenaient au Krakatoa, les concerts de Jérémie Malodj‘ et de Alpha Blondy & The Solar System.  Autour d’un public des plus éclectiques, ces deux artistes ont créé une ambiance dansante et un bel esprit.

Un large public

Dans la file d’attente pour entrer dans la salle du Krakatoa, nous avions tout loisir d’examiner les personnes qui assisteraient au concert avec nous. En effet, nous avions quelques curiosités quant au public potentiel, au type de population présent. Les places coûtaient une trentaine d’euros. Tarif qui aurait pu rebuter certains étudiants. De plus, l’artiste reggae a été connu à partir des années 80 en France. Il était difficile de penser que serait présent un seul et même groupe d’âge. En effet, Alpha Blondy a réalisé de nombreuses tournées en France dans les années 90′ et 2000′. Une transmission parentale a possiblement fait découvrir l’artiste à plusieurs générations. Assurément, le public avait de multiples facettes. Jeunes, quarantenaires, quinquagénaires, personnes plus âgées, couples, familles, enfants, tous étaient présents. Pourtant, loin de créer des atmosphères distinctes et étranges lors du concert, une commune effervescence a fait lever, chanter et danser la foule dans une ambiance avenante.

 Jérémie Malodj’

La première partie était assurée par le trio de musiciens, originaire de Bordeaux, mené par Malodj‘. Une batterie donnait le tempo à une guitare rythmique (Malodj’) et une guitare soliste. Loin de passer le temps de la première partie à attendre Alpha Blondy, le public, et nous-mêmes, étions enthousiastes et répondants devant l’énergie déployée par ces gaillards. Pour être tout à fait honnêtes, nous n’étions pas particulièrement familiers avec ce groupe avant le concert. Cependant, devant les rythmes venant des quatre coins du monde (Maloya, Reggae, Séga, Samba, Afrique, Caraïbes), il était difficile de rester assis à juste contempler leur spectacle. Par leur évidente expérience, ils sont rapidement parvenus à sortir le public d’une léthargie souvent caractéristique aux débuts de concerts. Le groupe a donc parfaitement réussi à préparer le public pour Alpha Blondy and The Solar System. Cependant, nous sommes certains que Jérémie Malodj’ et ses amis auraient été plus qu’à la hauteur afin de réaliser le concert entier et non uniquement la première partie.

 Alpha Blondy and The Solar System

Le concert débute avec une voix que l’on entend sans la voir. Nous savons qu’il s’agit de notre chanteur vedette même si celui-ci reste caché dans la pénombre. Alpha Blondy est accompagné d’une « petite » équipe de dix personnes. Parmi eux, un batteur, deux choristes, deux claviéristes (leur matériel ne se résumait pas à un simple clavier mais nous simplifieront), un saxophoniste, un tromboniste, deux guitaristes et Alpha lui-même. Dieu a une part importante dans la musique de l’artiste, et, à la manière d’un sermon, il nous prêchait par instant sa parole, la mêlant à l’actualité, et à ses opinions. Ces moments religieux prenaient une profondeur nouvelle étant accompagnés d’un fond musical et d’un delay du micro.

Certaines chansons (Brigadier Sabari ou Jérusalem) furent suivies et chantées par un public qui, pour une partie, connaissait assez fidèlement le groupe. Une force de notre vedette est d’avoir laissé de la place à ses musiciens pour s’exprimer. Ainsi, les cuivres eurent le loisir de se mettre en avant. Les guitares, quant à elles, ont bénéficié d’une place de choix, au vu du nombre de solos joués. Leurs propriétaires étaient, à ce propos, notablement doués.

L’ambiance était rapidement à la danse et au chant. Le concert, riche et plein de brio. Voir ce sexagénaire courir, sauter, bouger partout, plonge dans un certain trouble si l’on considère notre propre week-end passé à regarder des séries dans notre lit sans bouger. Espérons avoir une telle vitalité après soixante ans.

 Maxime Petitfrere

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s