Inégalités salariales : le combat continue pour les Islandaises !

Lundi 24 octobre, à 14h38 très précisément, les islandaises se sont arrêtées de travailler afin de manifester pour faire valoir leurs droits : un salaire égal à celui des hommes. 

Un calendrier symbolique

De nombreuses Islandaises ont quitté leur travail. Pourquoi 14h38 ? Tout simplement parce que, comparativement aux hommes, elles travaillent sans être payées à partir de cette heure précise (sur une journée de 8h). En effet, une femme gagne en moyenne 14 % de moins qu’un homme en Islande. Ceci est en partie dû au fait qu’il y a beaucoup plus de femmes qui travaillent à temps partiel. C’est pourquoi les syndicats et organisations féministes ont fait appel à un mouvement de grève.

La date du 24 octobre est un jour particulier puisqu’à cette même date, en 1975, 90 % des femmes étaient en grève de leur double emploi (chez l’employeur et à la maison) afin de défendre leurs droits. Ce jour fut renommé « le jour de repos des femmes ». Ce mouvement s’est répété en 2005, puis en 2008. Ces manifestations ont utilisé le même schéma que cette année, en manifestant à 14h08 puis à 14h25. Nous pouvons en déduire qu’en 8 ans, les femmes ont gagné 13 minutes de salaire. D’après l’agence RUV à cette vitesse, l’égalité parfaite sera effective en 2068.

Un moindre mal

L’Islande demeure cependant un pays très évolué. En effet, le 1er août 1980, pour la première fois dans le monde, une femme est élue chef d’État au suffrage universel direct pour gouverner : Vigdìs Finnbogadòttirest. De plus, l’Islande reste un des pays où l’égalité salariale est la mieux balancée. A titre de comparaison, en France, une femme gagne en moyenne 15,1 % de moins qu’un homme. Il reste donc encore beaucoup de chemin à parcourir !

Léa Bolliger

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s