La nouvelle collection Rouje, par Jeanne Damas

Après de nombreuses collaborations réussies avec des marques telles que Comptoir des Cotonniers, Reformation ou encore Leon&Harper, c’était avec ambition que Jeanne Damas dévoilait sa première marque de prêt-à-porter il y a quelques mois. Pas éponyme, mais presque, Rouje évoque la première lettre de son prénom et réveille la passion de la it girl pour le rouge à lèvres…

Cabas en osier, jean taille haute, chemisier fleuri… C’est comme si la designer en herbe voulait nous faire partager son mode de vie très parisien, tout en rendant hommage au style à la fois chic et décontracté des sixties marquées par des femmes de caractère telles que Jane Birkin, Brigitte Bardot ou encore Jacky Kennedy.

jeanne-damas
La sublime Jeanne portant le caraco Romy et le pantalon Uma / crédit photo: http://www.rouje.com

De haut en bas, Jeanne s’amuse de matières confortables en les rendant sexy : du jean, du daim, du cuir… la brillante novice sait décidément comment mettre nos courbes en valeur et réveille en nous quelques tendres souvenirs. Oui, laquelle d’entre vous ne se souvient pas de  cette jupe en jean dénichée par maman la veille de la rentrée des classes ? Qui d’ailleurs traîne sûrement là, quelque part dans votre dressing…

Quant aux motifs, ils sont doux et harmonieux. Des pois, des fleurs… la gaieté est au rendez-vous et on aime ça.

Ses créations, Jeanne les dédie fièrement aux « femmes à forte personnalité et féminines ; [sa] mère, [ses] amies, [ses] tantes, [sa] sœur » qui l’ont « toujours entourée » et sans doute largement inspirée. C’est donc tout naturellement que l’on retrouve dans sa collection ses pièces fétiches portant leurs prénoms : Laura, Yasmine, Zoé, Louise…

Heureusement pour nous, ses proches ne sont pas les seuls à pouvoir profiter de ses créations. D’abord blogueuse, la créatrice aux quelques 262 mille abonnés Instagram partage régulièrement des clichés sur lesquels de jolies jeunes femmes posent aisément dans des tenues de la marque, que nous pouvons ensuite dénicher sur l’eshop.

adenorah
Adenorah, blogueuse portant la robe Soko / crédit photo: Instagram

Douée de son image et à l’aide de sa brillante équipe, Jeanne a ainsi su convaincre nombreuses fashionistas à devenir des « filles en rouge ».

Seul bémol, il n’y a pas encore de boutique fixe, alors je ne peux que vous conseiller de foncer vers l’eshop pour découvrir la collection automne-hiver 2016-2017. Mais oui ! Le rouje vous va si bien…

Naïs Madec

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s