Le sport en 2015 : premier épisode

Cette année 2015 sera riche en sport. Ce début d’année l’a été tout particulièrement. Handball, rugby, tennis, football, athlétisme, impossible de passer à côté dans les médias. Mais si c’est votre cas, voici une séance de rattrapage. Retour sur cinq événements sportifs majeurs.

Handball – Une équipe de France cinq étoiles

Les experts, les invincibles, les éternels, les indestructibles, vous les appellerez comme vous voulez, mais cette formation est sûrement la meilleure équipe du handball (et du sport collectif français ?) de tous les temps. Un collectif soudé, un incroyable gardien, le meilleur joueur de handball du monde, un entraîneur mythique, vous mélangez tout ça et vous obtenez une bande de potes qui rafle tout sur son passage. Face à une équipe du Qatar composée d’internationaux naturalisés, nous en resterons là pour eux…*, les Bleus ont remporté leur cinquième couronne mondiale (25-22), devenant ainsi la seule nation à remporter cinq titres mondiaux dans cette discipline. Sur le parquet du pays hôte, les hommes de Claude Onesta ont su résister à la pression et l’agressivité des qatariens qui n’ont rien lâché. Chanceux peut être, profiteurs des trois exclusions adverses très certainement, les français s’emparent du titre et se qualifient pour les Jeux Olympiques de 2016 à Rio, où ils pourront défendre leur médaille d’or olympique, glanée à Londres en 2012.

Tenants du titre en championnats du monde, championnats d’Europe et aux Jeux Olympiques, les prochaines échéances, respectivement en 2017 (organisé en France) et 2016 pour les deux derniers, permettront à cette équipe de France de rentrer encore un peu plus dans l’histoire, pour, pourquoi pas, devenir la meilleure équipe de tous les temps, toutes disciplines confondues ?

*L’équipe finaliste du Qatar était composée de seulement deux joueurs nés sur le sol national et de 14 joueurs d’origine étrangère (Bosniens, Cubains, Égyptiens, Espagnols, Français, Iraniens, Monténégrins, Syriens ou Tunisiens). Oui bon, fallait quand même que je précise qu’il n’y avait que deux « vrais » qatariens dans cette équipe…

Tennis – Novak Djokovic lance sa saison

Lui aussi, il est cinq étoiles. A Melbourne pour l’Open d’Australie, premier grand chelem de la saison sur le circuit ATP, le Serbe a remporté son cinquième titre dans la compétition, un record depuis l’ère Open. Pour l’anecdote, son premier Open d’Australie était en 2008 alors qu’il n’avait que 20 ans et il s’était imposé face au français Jo-Wilfried Tsonga. Mais retour au présent. Opposé à Andy Murray en finale dimanche dernier, Djokovic a pourtant lutté face à l’Ecossais. En difficulté tout au long de la partie, ou du moins, c’est ce qu’il a voulu montrer, le numéro 1 mondial a profité d’un relâchement de son adversaire dans le troisième set pour le boucler et remporter le quatrième sur un 6-0 sévère. 7-6(5), 6-7(4), 6-3, 6-0 et après 3h39 de jeu, Djokovic entre dans l’histoire du tennis. Plus que jamais numéro 1 du classement ATP, Novak Djokovic succède à Stanislas Wawrinka, vainqueur de l’édition 2014 et qui a chuté en demi-finale face… à Djokovic. C’est un peu « je t’aime moi non plus » entre les deux, puisqu’en 2014, c’est le Suisse qui avait sorti le Serbe en quart de finale.

Chez les femmes, c’est l’Américaine Serena Williams qui remporte le titre après sa victoire contre la Russe Maria Sharapova (6-3, 7-6[5], en 1h51). Williams remporte son 19ème tournoi du Grand Chelem.

Rugby – Le VI Nations commence bien pour les « Bleus »

Les « Bleus » oui, parce que face à l’Ecosse, les joueurs de Philippe Saint-André arboraient une tunique rouge, vivement critiquée par les fans du ballon ovale. Mais ce n’est pas le plus important. Pour le premier match du XV de France dans la compétition, ces derniers n’ont pas vraiment séduit le public du Stade de France. Malgré la victoire (15-8), ce sont bien les écossais qui se sont montrés les plus dangereux, marquant le seul essai de la rencontre, contre une équipe de France timide au moment d’attaquer et de concrétiser quelque temps forts, bien trop rares dans ce match. Une première mi-temps poussive dans laquelle les tricolores ont pu compter sur un Camille Lopez excellent samedi soir. Avec un taux de réussite de 83% (5 sur 6), le Clermontois a ainsi marqué les 15 points du clan français, dont neuf dans le premier acte, permettant aux « rouges » de mener 9-8 à la pause. En seconde mi-temps, c’est encore l’ancien joueur de l’Union Bordeaux-Bègles qui montre la voie à ses coéquipiers qui, galvanisés suite à une pénalité, auraient pu inscrire un essai.

Nous ne ferons pas la fine bouche, une victoire reste une victoire et celle-ci est importante en ouverture du tournoi des VI Nations. Mais face à l’Irlande, il faudra hausser le niveau de jeu pour espérer inquiéter une formation qui a fait parler de sa supériorité contre l’Italie (26-3).

Football – La CAN pour la Côte d’Ivoire

Au-delà des scandales qui ont éclaté pendant cette édition 2015 de la Coupe d’Afrique des Nations, se trouve l’enjeu : la suprématie sur le continent africain. Parce que le plus important, c’est le terrain. Dimanche soir à 20h, se jouait la finale opposant le Ghana à la Côte d’Ivoire les deux favoris de la compétition, qui ont tous les deux terminé à la première place de leur groupe respectif.

Au terme des 90 minutes, le score est toujours nul et vierge. Les deux formations se neutralisent dans un match où les occasions n’ont pas été nombreuses. Les prolongations n’aideront pas à départager les deux équipes, ce sera la séance de tirs au but qui s’en occupera. Et à ce jeu-là, ce sont les Ivoiriens qui sortent vainqueur, au bout du bout. Une séance de penaltys interminable et les Éléphants remportent leur deuxième CAN, 23 ans après celle de 1992.

Perche – Renaud Lavillenie peut-il battre son propre record ?

En tout cas, c’était pas loin. Samedi à Nevers, Renaud Lavillenie a amélioré sa propre meilleure performance mondiale de l’année. En franchissant 6,01m lors de la finale du Perche Elite Tour, il a amélioré d’un centimètre (6,00m à Rouen le 24 janvier). C’était la neuvième fois de sa carrière que le perchiste franchissait la barre des six mètres. Le champion olympique a ensuite tenté de battre le record du monde (6,16m), qu’il détient, mais il a échoué à trois reprises à 6,17m. Alors peut-il battre son propre record ? Lui y croit : « je sens que ça peut passer » a-t-il déclaré après sa dernière tentative. A 28 ans, Renaud Lavillenie a encore une marge de progression, certes qui se restreint, mais il n’est pas improbable de le voir réaliser le saut parfait et battre son record cette saison.

Chez les Lavillenie, la perche c’est de famille. A Nevers, Valentin, le frère cadet, a battu son record personnel, en passant 5,80m. Il y a deux semaines, il avait égalé son record de 5,70m. Pas de panique, la relève est assurée.

C’pas dans le top 5 mais c’est important quand même 

Menée 2-0 face à l’Italie en Fed Cup après les deux défaites de samedi, la paire Garcia-Mladenovic a réalisé l’exploit de se qualifier pour les demi-finales de la compétition. Les victoires en simple de Kristina Mladenovic et Caroline Garcia, respectivement face à Sara Errani et Camila Giorgi, ont permis aux Bleues de revenir à 2-2. Ce sont ensuite les deux françaises alignées ensemble qui sont venues à bout de la paire Errani-Vinci en double, en deux sets 6-1, 6-2. Un scénario incroyable qui permet à l’équipe d’Amélie Mauresmo d’atteindre la demi-finale, qui l’opposera à la République Tchèque.

Décidément, la petite balle jaune a fait parler d’elle ce week end dans le clan tricolore. Puisque sans jouer, ou presque, Richard Gasquet a remporté l’Open Sud de France de Montpellier (tournoi ATP 250). Opposé à Jerzy Janowicz, le français n’a eu besoin de jouer que trois jeux, car le polonais a été contraint d’abandonner en raison de fortes fièvres. Incapable de rivaliser face à Gasquet, il jette l’éponge au bout de 3-0 et offre au natif de Béziers le 11ème titre de sa carrière.

Alexandre Poirier

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s