METRONOMY + GLASS ANIMALS à l’espace Medoquine.

Formé à la fin des années 90, le groupe originaire du Devon, dans le sud-ouest de l’Angleterre, se produisait à la salle bordelaise de la Médoquine jeudi 6 novembre. Le public était bien sûr au rendez-vous, ce qui n’est pas une surprise en soi vu le succès du groupe ces dernières années. Il faut dire que depuis la sortie du troisième album The English Riviera, le groupe a su marquer la scène électro/pop de son empreinte.

Nous sommes donc au rendez-vous de ces promesses, on attend patiemment dans la salle obscure de la Médoquine que le fameux concert ne démarre. Le temps pour nous d’aller prendre quelques bières sur les sons planants et vertigineux de Glass Animals qui assure la première partie du concert.

Après de longues minutes d’attentes, c’est au tour de Metronomy de rentrer sur la scène bordelaise. L’ambiance démarre doucement, les gens commencent à fredonner machinalement les morceaux du groupe anglais. On assiste bien sûr à une marée de flashs qui caractérise les concerts ces dernières années. Mais en même temps on les comprend. Le décor que nous offre Metronomy est certes minimaliste, mais il nous plonge dans un si joli rêve.
La foule est emportée, dès les premières notes de Love Letters, les pieds frappent le sol, les corps se mettent à danser, tout le monde reprend le refrain en chœur.

La salle prend son rythme de croisière et très vite tout le monde se met dans l’ambiance électrique. On retrouve bien évidemment les célèbres morceaux The Bay et The Look qui font la joie des fans et des néophytes. De notre côté c’est finalement les morceaux de leur dernier album, Love Letters que l’on préfère.

Entre I’m Aquarius et Monstrous, nous sommes conquis. Tout de même une grande surprise sur le morceau Boy Racers qui est tout simplement un petit bijou en live. Une interprétation qui nous a montré le réel talent de Metronomy. On est transporté par ce morceau aux sonorités funk et électro, dansant sous la boule à facettes qui illumine la salle.

Il est un peu plus de 22 heures quand le groupe quitte la scène et son public endiablé. Un concert qui a presque tenu toutes ses promesses. On regrette juste le manque d’énergie à certains moments du spectacle. Mais bon, on part tout de même avec des étoiles plein les yeux !

Une chose est certaine, le groupe n’a pas fini de faire parler de lui.

Mélodie Descoubes

 Photos du concert :20141106_20152520141106_21065520141106_210445

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s