NÏATS le beatmaker Agennais et son premier EP Antares.

   Sorti en octobre dernier, Antares est le premier EP du beatmaker Agennais NÏATS. Ce projet est un objet sonore complexe à aborder : à la croisée des genres, bien que profondément futuristes et nourries de références surréalistes, chacune des quatre tracks de cet album est une entité à part entière, avec sa propre grille de lecture.

            Difficile en effet de définitivement classer cet OVNI dans un registre musical particulier. NÏATS, dont les influences vont de Tchaikovsky à Aphex Twin en passant par Pink Floyd (pour n’en citer que quelques uns), casse les canons et les codes du beatmaking avec des mélanges improbables. Des batteries métalliques et soutenues croisent des mélodies oniriques en perpétuelles évolutions, s’effaçant par moment derrière des samples de guitares électriques puissants, très rocks, à l’image de l’étrange Origins, ouvrant l’album, où des sons de harpe célestes alternent avec des powerchords ravageurs.

            Pouvant paraître à première vue difficile d’écoute, un peu hermétique, le travail de NÏATS est en vérité tellement riche qu’il en devient assez accessible. Véritable patchwork de sons pouvant sembler incompatibles, le beatmaker se pose en tisserand de samples, proposant un rendu extrêmement dense, solide. Sami par exemple, est une chanson finalement assez catchy, au groove soutenu et plaisant.

            Mais il ne faut pas oublier que NÏATS, c’est aussi un amateur de V-Jing, l’art de mixer les vidéos, déroutante. En collaboration avec divers artistes et techniciens, aussi bien dans le domaine du son que de la vidéo, le live d’Antares se veut être une expérience totale, qui parle autant aux yeux qu’aux oreilles. Sa profession d’ingénieur du son, associée au travail de vidéastes, promet un voyage déroutant.

            Pour vous donner une idée, on vous met la vidéo de l’un de ses lives, enregistré à Agen. Y’a pas à dire, ça a quand même de la gueule :

Pour conclure, l’on a ici affaire à un travail étrange, perturbant quand on l’aborde tant il va loin dans l’exploration de sonorités et de rythmiques indus et futuristes, mais l’on ne peut pas longtemps rester indifférent à la technique irréprochable et au rendu, en décalage total avec ce que l’on peut rencontrer dans le beatmaking plus mainstream, de ce projet. A découvrir d’urgence !

Enzo

Retrouvez Nïats sur Facebook, Soundcloud et sur son site internet!

Retrouvez le label associatif bordelais Banzaï Lab sur Facebook, Twitter, Soundcloud et sur leur site internet!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s