Découverte : BEARSOHMY

Je l’apprends à personne, mais décidément, fouiller un peu sur Soundcloud permet vraiment de tomber sur des gars supers.
J’en ai encore fait l’expérience il y a peu. Le hasard m’a fait découvrir un duo de trap venant tout droit du Colorado, très frais (dans le sens où leur musique m’a réconcilié avec un genre que je boudais depuis quelques temps du fait de sa répétitivité), avec un style naviguant entre une grosse culture hip-hop et un esprit à la Diplo : le son se veut fun et plutôt accessible bien que puissant et de qualité.
J’ai donc posé quelques questions à Johnny, pour en savoir plus sur ce petit groupe qui commence à creuser son trou.

– Peux tu te présenter ? Qui êtes-vous ?

Salut ! Je suis Johnny, une moitié du duo de production/DJing BEARSOHMY. Je produis et enregistre de la musique avec un certain nombre d’artistes dans mon studio de Boulder, Colorado, mais les BEARS sont mon projet principal.

– Tu peux décrire la musique que vous produisez en quelques mots ?

Nous faisons du hip-hop instrumental, plus spécifiquement dans le domaine de la musique Bounce/Twerk/Trap. Nous essayons de nous concentrer sur un son vraiment fun, des percussions complexes, des mélodies entraînantes et, c’est le plus important, un groove  »serré » to keep the booties shaking (ndlr : ça faisait plus sens si ça restait en Anglais)

– Qui sont vos artistes favoris ? Êtes-vous influencés par des artistes qui n’évoluent pas dans le domaine de l’EDM (Electronic Dance Music) ?

Nous sommes tout les deux obsédés par la nouvelle musique. Avec internet, la musique évolue tellement vite que nous sommes constamment en train de passer des blogs au crible et de nous envoyer des sons, dans les deux sens. Nous avons tout les deux un pied dans d’autres genres, donc quand nous entendons de nouveaux groupes ou producteurs faire des ponts entre ces différents univers, ça attire notre attention. Des gars comme Diplo et Keys N Krates, qui détruisent les barrières obsolètes entre les genres sont follement inspirant. Nous écoutons tellement de musiques que l’on ne pourrait pas toutes les mixer, mais elles nous influencent toutes.
Dernièrement, nous avons eu un coup de cœur pour l’ensemble de la scène Australienne, avec des gars comme Wave Racer ou What So not, ainsi que l’ensemble du crew Future Classic, qui repensent vraiment ce que l’EDM peut être. Toute les choses qui sortent de là-bas en ce moment sont juste… propres.

– Est-ce que tu pourrais me donner un son qui signifie beaucoup pour toi ?

Honnêtement, le son qui bouge le plus sur lequel je me suis secoué dernièrement est  »Pizza Guy » de Touch Sensitive. Ce jam me donne des frissons à chaque fois !

J’anticipe d’avance quelques remarques qu’on à l’habitude d’entendre dès qu’on traite ce genre musical. Oui, c’est une rythmique très à la mode en ce moment qui peut être lassante à la longue, et non, ce n’est pas de la grande musique (dans le sens puriste du terme), tout simplement car ça n’en a ni la vocation ni la prétention. C’est pas fait pour accompagner la dégustation d’une assiette de tofu et d’un blanc sec devant Downtown Abbey, mais pour suer en soirée en compagnie de gens très surement plus suants encore. Sur ces bonnes paroles, je vous invite à essayer ce son : https://soundcloud.com/bearsohmy/chain-hang-low

Propos recueillis par Enzo L

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s