J’ai testé pour vous: le concert en appartement.

Le mercredi 12 mars 2014, un concert en appartement avait lieu à Bordeaux. Ambiance intimiste : une enfant applaudit, un bouledogue américain passe devant l’artiste, tel le chien de Florence Foresti dans son premier one man show. Bières, punch et buffet vegan. Le concept est de plus en plus prisé par les nouveaux artistes.

Interview de la chanteuse, Alizon au début d’une carrière prometteuse.

Peux-tu te présenter (prénom, profession, âge) ?

Je m’appelle Alizon, j’ai 22 ans et je suis professeure des écoles.

Quelles sont tes références musicales, artistes préférés ? La plupart du temps, c’est la voix qui retient en premier mon attention. Je suis plutôt touchée par les univers doux et épurés (comme la folk) avec des accompagnements simples, de belles mélodies. Des artistes comme Bob Dylan, Joan Baez, Billie Holiday font donc forcément partie de mes classiques. Mais mon top 10 inclut aussi des références beaucoup plus actuelles comme : Alela Diane, Cat Power, Agnès Obel, Eddie Vedder, Elliott Smith ou encore The Staves.

Comment décrirais-tu ton style ? Je fais globalement de la folk « intimiste » voire de « minimaliste » (guitare-chant, accompagnements simples et discrets). Les chansons que j’écris sont des ballades.

De quoi parlent tes chansons ? Du quotidien, celui qui est difficile à supporter, à affronter, des douleurs universelles : la solitude, la fête, la nuit. J’essaie de dire les choses telles que je les ressens, sans tomber dans le mélodrame. Une jolie mélodie, un accompagnement « léger », je fais en sorte qu’aucune haine ne se dégage de mes chansons. J’espère même qu’il en ressort plutôt une certaine sérénité, de l’espoir.

Depuis combien de temps joues-tu et chantes-tu ? Je chante depuis que je suis toute petite, j’ai fait partie d’une chorale pendant plusieurs années (chant lyrique, chants basque) puis j’ai suivi des cours particuliers. J’ai commencé la guitare à 7 ans, je m’en suis très vite servi comme d’un instrument d’accompagnement pour pouvoir chanter.

Comment est venue cette envie de montrer ton travail ? J’ai commencé à écrire et composer en arrivant à Bordeaux il y a trois ans. C’est difficile d’assumer ce que l’on écrit, de le montrer, de l’estimer, surtout lorsqu’on est en solo. J’ai commencé à les chanter de fil en aiguille sur des scènes ouvertes et openmic, à les enregistrer et à les faire écouter à mon entourage. Avec les openmic organisés par Merci Gertrude au printemps dernier au Central Do Brasil, j’ai pris d’un coup une sorte de montée de confiance, je me sentais bien, j’avais déjà de la matière entre les mains, on m’a poussée à assumer tout ça et à en faire quelque chose de concret, je me suis comme qui dirait « lancée ». Avec le soutien de Simon, mon guitariste qui a commencé à jouer avec moi depuis le mois de septembre, je me suis un peu sentie pousser des ailes hahah.

Ou t’es-tu déjà produite ? (salle de concert ? Bar?) Pour le moment j’ai fait quelques bars sur le Pays Basque. Mes vrais concerts se comptent sur les doigts de la main, on peut même dire que le premier était au Fiacre le 10 janvier 2014, avec Charlie Plane et Iam Stramgram. Depuis j’ai joué au C’est chez nous, le bar le plus convivial de la terre, à St Michel, en février, puis on a fait un concert en appart avec Simon la semaine dernière (mercredi 12 mars 2014), suivi d’un autre dans le cadre du festival Guitarland à Labenne trois jours plus tard. C’est vraiment du tout frais.

Quelles sont les prochaines dates de tes concerts ? Où te produiras-tu ? On a fait la première partie d’un groupe Italien, King of opera à El Chicho samedi 22 mars 2014 avec Simon. Pour l’instant on n’a pas d’autres dates de prévues ensemble, mais j’ose espérer que ça ne saurait tarder ! Je serai par contre en solo à Lyon-Croix rousse les 25 et 26 avril à l’Atmo et aux Platanes, et ça c’est très cool !

Quels sont tes futurs projets ? Album ? J’ai quelques projets vidéo, et je me bouge pour sortir un EP sans doute à l’automne. J’ai des idées, tout ça se construit peu à peu, j’ai encore beaucoup de choses à faire, à mettre en place, ça suite son cours mais je ne peux m’avancer sur rien pour l’instant.

Utilises-tu ta passion dans le cadre de ton emploi d’institutrice ? Comment ? Oui, tout le temps ! J’ai mis un place une activité quotidienne d’écoute dans ma classe, comme un rituel pour commencer la journée : les enfants ont un cahier personnel d’écoute, je leur fais écouter chaque jour un morceau de mon choix, de styles musicaux complètement différents et ils écrivent ce qu’ils ressentent, s’ils aiment ou non…Ils sont extrêmement curieux, c’est un bonheur de voir les têtes qu’ils peuvent faire en découvrant un morceau complètement inconnu ou lorsqu’ils reconnaissent quelque chose qu’ils ont déjà entendu. Je les fais chanter aussi, en les accompagnants à la guitare le plus souvent. En ce moment, ils chantent Wayfaring Stranger, une très belle folk song que nous jouons ensemble avec Simon. Ils ont aimé la version de Johnny Cash que je leur ai faite écouter, j’avais très envie de voir ce que ça pouvait donner avec leurs voix. Maintenant certains élèves me font des couplets en solo, je trouve ça génial !

Quel est ton plus beau souvenir de concert (le tien) ? Olympia 1972, haha

Qu’est-ce que t’apportent les concerts dans ton appartement ? Quelle est la spécificité ? En fais-tu souvent ? J’aime beaucoup le concept des concerts en appartement, ça se fait pas mal dans les milieux acoustiques, c’est hyper chaleureux, on y fait ce qu’on veut, c’est bien aussi de se créer ses propres événements ! L’événement est à l’initiative d’un ami à moi de Negatif Beliefs qui organise des concerts. Une copine à lui, Manic Maya, qui a un projet basse acoustique-chant vachement cool faisait une tournée solo, il a voulu lui trouver une date à Bordeaux et a eu l’idée d’organiser ce concert. J’ai juste prêté mon appart, bien contente de jouer devant ma cheminée. C’était notre premier concert ensemble avec Simon, on a vraiment passé une chouette soirée, je compte bien remettre ça cet été !

As-tu un site internet où nous pouvons écouter tes chansons ? J’ai un bandcamp (alizon.bandcamp.com) qui va bientôt être entièrement refait, on enregistre en avril avec Simon. Sinon j’ai aussi une page facebook.com/alizonmusic.

Interview réalisée par Camille D

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s