Les politiques braguettes ouvertes

Que vous le vouliez ou non, vous êtes au courant de l’affaire Hollande Gayet, du scandale de l’infidélité de notre président. Effectivement, notre Flamby National a commit l’irréparable, est-ce normal ? Nous qui croyons ne jamais entendre parler d’histoires de fesses en excluant DSK des présidentielles et en élisant un homme au charisme bedonnant… C’était sans compter sur le lien avéré entre fesses et pouvoir.

Vous n’avez pas été surpris en apprenant, il y a maintenant quelques années, que l’ex mannequin et chanteuse accomplie sortait avec le président nerveux qui gouvernait la France entre 2007 et 2012 ? Le couple Bruni Sarkozy avait des allures de comble : grand/petit, calme/agité… Il tient cependant et à donner lieu au premier « enfant de l’Élysée ». Est-ce le pouvoir qui explique l’alchimie ? En quittant sa femme pour Carla Bruni, bien que « Bobonne » l’ai accompagné pendant sa campagne en contribuant à lui donner une image de père de famille respectable, ce n’est rien par rapport aux écarts de Jacques Chirac. Journaliste, ministre, écrivain, socialiste ou inconnue, il semblerait que la liste soit longue, bien que les histoires dont on a des preuves se comptent sur les doigts de la main. Idem pour François Mitterrand, qui s’approcha dangereusement de la double vie avec Anne Pingeot, qui lui donna une fille. Celle que l’on surnommait « l’autre femme », qui eu un rôle aussi important que caché dans la vie de Mitterrand, ne l’empêcha pas de côtoyer d’autres femmes. Beaucoup de journalistes qui croisèrent son chemin se retrouvèrent aussi dans son lit, et aujourd’hui encore ressurgissent des revendications de certaines, qui prétendent avoir été ses maîtresses…

Un site de rencontre pour infidèles se sert avec ironie de l’infidélité de nos quatre derniers chefs de l’Etat pour sa promotion. Elle placarde les portraits des présidents que j’évoquais, tachées de traces de rouge à lèvres et légendé : « Quel est leur point commun ? –  Ils auraient dû penser à Ashley Madison.com »

Une chose est sure, à l’Élysée, la fidélité a été enterrée en même temps que le Gaullisme.

Sarah U.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s