On change la donne !

Deux nouveaux partis politiques ont vu le jour en France : la Nouvelle Donne (formé par le Collectif « Roosevelt 2012 », plutôt à gauche) et Nous Citoyens (libéral et réformiste). La vraie nouveauté c’est une démarche collective et citoyenne ; nos deux partis se présentent en effet comme des laboratoires d’idées. Il s’agit d’emblée de se dégager des logiques politiciennes des partis traditionnel et de se situer dans la représentation de la diversité de la population. La Nouvelle Donne et Nous Citoyens ont de nombreux points communs : ils présentent un bilan de la situation du pays et de l’Europe au niveau économique comme social, ainsi qu’un projet de société. Tous deux sont convaincus de la nécessité d’une Europe forte et démocratique, d’une démocratie où le citoyen est acteur et où le pouvoir n’est pas confisqué… Une utopie dites-vous ?

            Nouvelle Donne a été fondée par l’économiste Pierre Larrouturou (auparavant au PS et à EELV) avec Stéphane Hessel. On retrouve donc une vision humaniste de la société et un rejet des dérives du capitalisme financier (dérégulation de la mondialisation, inégalités, pauvreté, écologie, santé…). C’est sur un ton accusateur que Nouvelle Donne fait un constat amer de ces dix dernières années, et propose une meilleure répartition du travail (par réduction du temps de travail, lutte contre la délocalisation) et des richesses (progressivité de l’impôt, boycott des paradis fiscaux…). Le parti est pour relèvement de protection de l’emploi (chômage partiel plutôt que licenciement par exemple), de nombreux investissements dans le logement et l’énergie…

            Nous Citoyens a été lancé par l’entrepreneur Denis Payre, qui analyse la situation actuelle du pays par une mauvaise adaptation à la mondialisation, un recul de l’efficacité et de la compétitivité, et explique le taux de chômage par une croissance trop faible et des charges sociales trop lourdes. Pour retrouver un équilibre budgétaire, Nous Citoyens propose de réduire considérablement les dépenses publiques (administrative d’Etat et des collectivités locales, mais aussi de protection sociale et de santé). Bien que mettant les priorités sur les entreprises créatrices et les emplois qu’elles peuvent créer, Nous Citoyens compte s’attaquer au problème de la pauvreté en privilégiant la réinsertion à l’assistance. Ils proposent de même une réforme complète du système éducatif et un modèle de refonte de la société.

            Voici l’esquisse des deux nouveaux de l’arène politique, je ne vous en dit pas plus parce que ça deviendrait chiant et je vous invite à vous renseigner car les deux coalitions se développent dans une logique participative plutôt encourageante !

Sarah U.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s